• En Janvier dernier, peu avant mon anniversaire, j'ai reçu de la part de la marque Japonaise Menard un énooorme colis de cosmétiques à tester. Mais genre THE colis quoi. On y retrouvait notamment trois produits de la gamme hydratante Tsukika dont je vais vous parler dans ce billet. 

    Menard - Tsukika, la déception...

     

     Bon, je ne vais pas vous refaire l'historique de la marque Menard mais sachez que les initié(e)s la surnomme trés sobrement "Dieu"! Haha! ça annonce la couleur n'est-ce pas? Pourtant, j'ai été un chouilla déçue par la gamme Tsukika que je trouve "trop classique" à mon goût.

     

    Packagings :

    Menard - Tsukika, la déception...

    • Crème démaquillante Tsukika. C'est un tube trés simple mais assez élégant dont la couleur rappelle la Belle de Nuit, la fleur de Selenicerus, un des principal actif (avec l'acide hyaluronique) de la gamme hydratante et revitalisante Tsukika. Le bouchon se dévisse mais en grande chipoteuse que je suis, je préfère les bouchons à clapets...que l'on peut fermer d'une seule main en le claquant sur le rebord du lavabo (avouez on le fait tous!).

     

    • Crème nettoyante Tsukika. le packaging est le même que la crème démaquillante. Je ne compte plus le nombre de fois où je me suis trompée de tube sur mon étagère beauté. Vu les textures on s'en rend compte avant de faire des bêtises de toute façon :p

     

    Menard - Tsukika, la déception...

    Menard - Tsukika, la déception...

    • Emulsion Hydratante Tsukika. C'est là aussi un conditionnement élégant : un flacon en verre, sobre mais mignon. En revanche il n'est pas pratique du tout. Vous avez sûrement tous vécu l'expérience de la bouteille de ketchup que l'on secoue avec frénésie jusqu'au "SPLASH" qui étale du ketchup partout! Eh bien c'est le même délire avec cette émulsion. Grosse galère pour faire sortir le produit hydratant du flacon. C'est assez...énervant parcequ'on ne peut pas doser avec précision la quantité voulue. S'il y a "reconditionnement", je vote pour un flacon pompe airless. Il en existe de trés élégants, Menard pourra garder son prestige. Mais le flacon en verre = fausse bonne idée!

     

    Description officielle et propriétés : 

    La ligne Tsukika aide à conserver une peau jeune, saine et équilibrée en lui donnant un regain de vitalité grâce à l'association exclusive de deux ingrédients : la fleur de Selenicereus & l'acide hyaluronique.

    Une éclosion nocturne pour une peau revitalisée. Tsukika est élaborée à base d'extraits de Selenicereus, une plante qui a le pouvoir de faire éclore en une nuit une magnifique fleur...

    Aussi connu sous le nom de "Belle de Nuit" ou "Reine de la Nuit", ce cactus ne fleurit qu'une nuit, donnant une sublime fleur de couleur blanche, qui fane au bout de quelques heures. Associé à l’acide hyaluronique, il améliore l’énergie cellulaire* et hydrate la peau intensément. (*test in vitro).

    • Favorise la circulation sanguine
    • Régule le métabolisme de la peau & hydrate
    • Prévient l'apparition de troubles cutanés tels que ridules, déshydratation, pigmentation
    • Protège la peau des agressions extérieures (UV)


    (J'aiiime quand les fonctions d'un produit sont listées clairement)

     

    Type de peau : 

    Les produits de la gamme Tsukika conviennent à tous les types de peau.

     

    Utilisation(s) :

    Menard - Tsukika, la déception...

    Vous voyez bien que ce n'est pas moi et ma psychorigidité qui ai inventé le double nettoyage, DIDIOU!

     

    • Crème démaquillante : "Crème démaquillante qui élimine facilement le maquillage et l'excès de sébum. Sa texture douce fond sur la peau et démaquille en douceur. La peau est nette et fraîche. Démaquiller les yeux et les lèvres préalablement. Répartir une quantité suffisante de crème sur l'ensemble du visage en mouvements circulaires. Lorsque la crème s'est transformée en huile, rincer à l'eau ou ôter l'excédent à l'aide d'un disque de coton imbibé d'eau. "  Le démaquillage élimine en grande partie les impuretés "huileuses" : les maquillage, l'excès de sébum, la protection solaire (éh oui!, le nettoyant ne suffit pas à virer la protection solaire!), la pollution...

     

    • Crème nettoyante : "Crème nettoyante qui se transforme en une délicate mousse onctueuse, un des premiers gestes de beauté pour ôter en douceur les cellules mortes, les impuretés et les traces de maquillage tout en préservant l'hydratation de la peau. Faire mousser l'équivalent d'une noisette de produit à l'eau tiède, masser délicatement, puis rincer le visage soigneusement pour en éliminer la mousse." Le nettoyage contribue à éliminer les cellules mortes (PAS TOUTES je précise, avant que quelqu'un n'aille chouiner chez je ne sais qui... #Glibulline), la transpiration, les bactéries, la poussière...Bref, la saleté quoi.

     

    • Emulsion hydratante : "L'émulsion maintient l'équilibre du sébum qui s'altère au fil du temps et retient l'hydratation pour longtemps. Fraîche et douce, elle pénètre rapidement dans l'épiderme pour lui prodiguer l'hydratation quotidienne nécessaire et protège la peau des agressions extérieures. Après avoir appliqué une lotion, répartir uniformément sur le visage avec le bout des doigts." Attention, la "milky lotion" comme l'appellent les Japonais, n'est PAS une lotion tonique. Rien à voir, c'est une émulsion, un produit hydratant de la même famille que les crèmes, gels-crèmes ou gels hydratants.

     

    Bonus :

    Dans le colis, Sarah de Menard, a glisser quelques imprimés illustrant des massages faciaux. Les massages, c'est la vie donc je partage ça avec vous! Dans l'idéal, on les effectue avec la crème de massage Menard ou une crème de massage de votre choix. Pour ma part, je ne possède pas encore de crème de massage du coup, je fais ces gestes avec mon démaquillant ou mon nettoyant. Le tout est que les doigts glissent à la perfection sur la peau.

    Menard - Tsukika, la déception...

    Menard - Tsukika, la déception...

    Menard - Tsukika, la déception...

    Menard - Tsukika, la déception...

    Massages à effectuer avec le majeur et l'annulaire.

    Laisser glisser les doigts sans trop appuyer (faut pas FROTTER hein!).

    Les points rouges sont les points de pression.

    3 minutes de massage suffisent.

    Il améliore la circulation sanguine, l'éclat, la souplesse et la douceur de la peau.

     

    Ingrédients :

    Menard - Tsukika, la déception...

    Menard - Tsukika, la déception...

    Menard - Tsukika, la déception...

     

    Textures :

    Menard - Tsukika, la déception...

    Menard - Tsukika, la déception...

    • Crème démaquillante. Oui donc, le nom ne ment pas c'est bien une crème hein. A la première utilisation, la texture assez épaisse m'a un peu fait peur. Mais comme indiqué dans le mode d'emploi, la crème "fond" et se transforme en huile (au bout de quelques massages, ce qui est une bonne chose). D'ailleurs, ne rincez pas dés que la crème se transforme en huile, masser encore un peu pour que la texture emprisonne bien tout votre maquillage. Une fois transformée en huile, le démaquillant se rince bien à l'eau tiède mais laisse un léger film sur la peau comme la majorité des démaquillants contenant de l'huile minérale. Je dois avouer que ce genre de "film" m'insupporte mais là encore je chipote car je lave mon visage ensuite de toute façon.

     

    Menard - Tsukika, la déception... 

    Menard - Tsukika, la déception...

    • Crème nettoyante. Si vous connaissez les nettoyants Japonais, cette texture crémeuse ne vous ai certainement pas inconnue. J'ADOOORE ce genre de nettoyants à texture crème qui s'épaissit au fil des massages et qui minimisent les frottements sur le visage tout en le nettoyant parfaitement. Mon colis Menard contenait un filet moussant donc je faisais une mousse de fofolle à chaque nettoyage. Mais sachez que même sans filet moussant, la crème Tsukika mooooouuuusse sans aucun souci, un bonheur! Attention, le filet moussant sert à faire...mousser le nettoyant, il ne s'utilise PAS sur le visage!

     

    Menard - Tsukika, la déception...

    • Emulsion hydratante. Comme vous le savez (ou pas) les émulsions sont des espèces de laits. Ils sont souvent appréciées des peaux mixtes à grasses en quête de textures légères sans pour autant se priver des bienfaits hydratants. L'émulsion Menard n'échappe pas à la règle, elle est trés légère et pénètre trés facilement dans la peau sans laisser de film brillant (ma hantise).  

     

    Ce que j'en pense : 

    Je ne sais pas si je suis une monomaniaque des huiles démaquillantes ou si je ne suis tout simplement pas hyper fan des crèmes démaquillantes mais je n'ai pas été soufflée par ce produit. Comme dit dans mon billet sur ma routine visage, cette crème n'a pas surpassé la plupart des huiles démaquillantes que j'ai testé jusqu'à présent.

    Ce produit tient néanmoins ses promesses : sa texture agréable est agréable et démaquille le teint tout en douceur. J'adore la sensation de la crème qui fond et se transforme en huile.

    Mais selon moi, son principal point faible est de ne pas pouvoir l'utiliser sur les yeux et les lèvres. Me démaquiller le visage avec 2, 3 ou 4 produits, c'est juste PAS. POSSIBLE. Je n'aime pas ça. C'est juste une question de goût on va dire. enfin pas tant que ça, les démaquillants spécifiques aux yeux me donnent des grains de milium à tous les coups.

    Concernant la crème démaquillante Menard, j'ai bien essayé de désobéir et me démaquiller les yeux et la bouche avec mais c'est la catastrophe (ceci-dit ça marche chez certaines apparemment...). Voilà, c'est principalement le côté "pas pratique" qui me rebute finalement. Dommage.

     

    Alors là je n'ai (presque) rien à dire, ce fut mon produit préféré du trio Tsukika. En grande fan de crème nettoyante je ne pouvais être que comblée par ce nettoyant onctueux hyper agréable à utiliser. Du côté des résultats, cette crème nettoyante fait son job parfaitement, y'a rien à dire : la peau est nette, fraîche, douce, hydratée avec BEAUCOUP d'éclat, c'est ce qui m'a principalement frappé.

    J'ai eu beaucoup de plaisir à utiliser ce produit pendant 4 ou 5 mois (il me semble). La texture est vraiment son gros, gros, GROS point fort. ça fait plaisir de savoir que ce genre de nettoyant est trouvable en France. Oui, parcequ'il y a autre chose que les gels dans la vie haha!

    En revanche, si comme moi, vous connaissez déjà les nettoyants crémeux Asiatiques, vous ne serez pas totalement bluffée. Je veux dire, j'ai adoré ce nettoyant mais je ne découvrais pas les crèmes de ce genre. De trés bons nettoyants à la texture aussi douce et onctueuse, y'en a plein Sasa, Adambeauty ou Gmarket. Soudainement, les 26€ de la Washing Cream me donnent le tournis...

     

    J'ai un peu fait la grimace en voyant la composition. Le dimethicone, je ne suis pas fan et je trouve qu'on peu s'en passer, surtout quand on s'appelle Menard. Ma peau n'a pas de gros souci avec le silicone (en général), surtout avec les soins de jours. ça ne me fait pas paniquer, le démaquillage/nettoyage du soir m'évite tout problème. Ceci-dit, j'essaie quand même de les éviter au maximum. Bref. 

    Malgré mon appréhension initiale, j'ai été agréablement surprise par ce produit qui hydrate vraiment. J'ai, pendant un moment eu peur de tomber sur un produit illusion à cause du dimethicone (traumatisée par le Visionnaire), mais finalement, oui, l'émulsion tient ses promesses. Ma peau est hydratée, souple, sans être grasse ou luisante. La texture légère est appréciée par ma peau mixte qui boit le produit quasi immédiatement.

    Mais encore une fois, je n'ai pas été impressionnée. Pour moi, c'est un produit assez classique. J'ai déjà utilisé plus bluffant, vous voyez? Donc encore une fois, ce n'est pas un produit qui deviendra un must-have pour moi. D'autant plus que le flacon en verre est assez désagréable à utiliser. Vraiment, le secouer 10 fois pour "à peu prés" la dose voulue, ça me prend la tête. 

     

    Dans un sens, je comprends le positionnement de la gamme Tsukika, c'est un peu la tête de gondole qui convient à tout le monde, celle qui, par ses prix raisonnables, capte les futur(e)s fidèles qui s'intéresseront ensuite aux autres produits plus chers, plus spécifiques aux formules plus "costaudes".

    Personnellement, je n'ai pas été impressionnée par les trois produits que je viens de vous présenter. C'est paradoxal car à mon avis, concernant le marché Français, la gamme Tsukika sort du lot et possède un bon rapport qualité/prix. Je veux dire, elle surpasse bon nombre de produits de parfumerie, plus connus, plus chers, moins performants mais ayant la même cible. Cependant, pour moi, fan de cosmétique Asiatique, la gamme Tsukika ne sort pas du lot, d'où ma déception vu le prestige de la marque Menard.

    Mais, mais, MAIS! Je n'ai pas fini avec Menard! Il faut que je vous parle de la lotion purifiante Beauness! Suspense...Suite au prochain épisode! 

     

    *Sasha*

    Pin It

    24 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique