• Depuis la désastreuse reformulation du génial Tamagohada de la marque Japonaise Hadalabo, rares sont les nettoyants purifiants qui ont réussi à faire battre mon coeur. Même si beaucoup se sont révélés plutôt efficaces, je n'avais toujours pas trouvé THE coup de coeur qui répondait à TOUTES mes exigences à la fois : purification, éclat, lissage ET douceur. Au début de cet Été cependant, un timide challenger a réussi a faire sa place dans ma salle de bain : le nettoyant au margousier (neem) de l'excellente marque Indienne Jovees.

    Le nettoyant au Neem de Jovees, mon nouveau Saint-Graal ?!

     

    Ma peau est mixte mais pour être exacte, je dirais que c'est surtout une peau grasse, "sous contrôle". NON, je ne la martyrise pas mais je veille surtout à son équilibre en essayant de jongler entre hydratation, nutrition et assainissement. Comme beaucoup de peaux grasses et mixtes, ma peau aurait tendance, si je la laisse aller, à s'encrasser insidieusement.

    Résultat : pores encrassés > pores dilatés > excès de sébum > teint terne > grain de peau irrégulier > points noirs > microkystes > boutons. Pour éviter ce scénario catastrophe, j'ai plusieurs alliés au quotidien dont mes produits purifiants qui ont la particularité d'être ultra doux. OUI, c'est possible.

    Si vous suivez mes routines visage, vous savez que le soir, après mon démaquillage, j'aime utiliser un bon nettoyant purifiant pour me coucher en ayant la peau saine et l'esprit tranquille. Dernièrement, j'alternais au fil de mes découvertes mais là, je crois avoir trouvé mon nouveau Graal.

    COMME PAR HASAAARD, il est formulé par l'une de mes marques favorites : Jovees. Cette marque Indienne fait des merveilles sur ma peau depuis Mars 2009 (oui, je me souviens très bien de mes premiers produits Jovees) et continue  me charmer produit après produit.

     

    Packaging : 

    Le nettoyant au Neem de Jovees, mon nouveau Saint-Graal ?!

    Le nettoyant au neem de Jovees est conditionné dans un tube en plastique contenant 120ml de produit. Du côté de l'Inde, pas de fantaisies à la manière des marques Coréennes ou Japonaises. Jovees, reste toujours trèèès classique pour tous ses produits.

    REMARQUE : comme vous le constatez sur la photo ci-dessus, ce tube NEUF ne semble pas être rempli à ras bord. Et vous vous dites : "Woah, Jovees nous vole!".

    NON, NON et NON! Ne vous inquiétez pas. Comme on m'a déjà fait la même remarque (pour d'autres produits), je vais donc en toucher un mot dans ce billet.

    Pour avoir bossé quelques Étés dans une usine de conditionnement (cosmétiques, déos, sirops pour la toux, talc etc...), quand il est inscrit 120ml sur un tube/flacon/bouteille et que l'on programme la machine à verser 120ml dans chaque tube...EH BAH IL Y A BEL ET BIEN 120ML DANS LE TUBE. Pas 119, pas 121...

    L'utilisation de tubes ou flacons plus grand ou plus larges qui donnent donc l'illusion de ne pas être correctement remplis est VO-LON-TAIRE et cela pour des raisons pratiques :

    • Cela permet de refermer le tube (par le haut) sans faire gicler/déborder, ni brûler le produit (chaque ml compte!!!!).

     

    • Cela permet de faire sortir le produit plus facilement lors de la première utilisation (prenez l'exemple des nettoyants ÜNT, remplis à ras bord...Faire sortir le produit lors de la première utilisation est une galère sans nom! xD).

     

    • Certains produits doivent être secoués/mélangés (exemple : le lait solaire Kao Bioré) avant l'application. Essayez de mélanger un produit contenu dans un flacon rempli à ras bord (hum, indice :  ça ne marche pas).

    Etc...

    Voilà, le mystère des produits "pas-remplis-à-ras-bord" est résolu. J'espère que cela ne vous turlupinera plus désormais ;D

     

    Le nettoyant au Neem de Jovees, mon nouveau Saint-Graal ?!

    Tant qu'on y est dans les explications techniques (de gauche à droite) : 

    • Numéro de lot.
    • Date de fabrication.
    • Date d'expiration (tube fermé et jamais ouvert : 3 ans, tube ouvert : 6 mois, c'est le cas pour la majorité des cosmétiques).
    • Prix.

    Je pense que tout le monde l'avait bien compris mais ça ne coûte rien d'être précis. En Asie, c'est la date de FABRICATION qui est inscrite sur les produits. Depuis 1 ou 2 ans, la date d'EXPIRATION y figure également. Cela évite les confusions : "Mon produit est périmééééé!" pour nous Occidentaux qui sommes habitués à ne voir que la date d'expiration sur nos cosmétiques. 

     

    Le nettoyant au Neem de Jovees, mon nouveau Saint-Graal ?!

    Un grand classique, le très pratique bouchon à clapet que l'on peut refermer d'une seul main en le CLAQUANT sur le lavabo!!!!! Ne mentez pas, je sais que vous le faites aussi ;D

     

    Description officielle / Propriétés : 

    Le nettoyant au Neem de Jovees, mon nouveau Saint-Graal ?!

    "Les propriétés médicinales du margousier sont connues des Indiens depuis la nuit des temps. Ce nettoyant a été formulé afin d'atténuer les boutons/imperfections et d'en prévenir la formation grâce à ses vertus apaisantes et purifiantes. Ce nettoyant élimine les impuretés, l'excès de cellules mortes qui ternissent le teint et améliore visiblement l'éclat de la peau."

     

    Type de peau : 

    Jovees indique que son nettoyant au neem convient à tous les types de peau. Personnellement, je ne le conseillerai pas en usage aux peaux sèches et déshydratées. Malgré sa douceur, ce n'est pas non plus un nettoyant hydratant et/ou nutritif hein. 

    En revanche, il conviendra bien aux peaux mixtes à grasses afin de réguler l'une ou plusieurs des conditions suivantes : acné, imperfections occasionnelles, excès de sébum, pores encrassés, teint terne/brouillé, grain de peau irrégulier...

    Enfin, pourra également convenir aux peaux normales mais avec modération (pas matin Et soir, 7 jours sur 7 quoi...).

     

    Actifs :

    • Extrait de margousier (neem),
    • Extrait de citron,
    • Extrait d'arbre à thé (tea tree),
    • Huile (essentielle?) de romarin.

     

    • Cruelty Free.
    • Formulation ayurvédique.

     

    Texture : 

    Le nettoyant au Neem de Jovees, mon nouveau Saint-Graal ?!

    Le nettoyant au neem de Jovees est un...gel...avec des grains...à première vue c'est tout ce que je déteste. Après des années de nettoyants Japaonais, Taiwanais et Coréens aux textures ultra douces et crémeuses...difficile de revenir à un gel car je suis particulièrement traumatisées par les gels nettoyants de parapharmacies.

    Mais, surprise! Ce gel est doux, non desséchant n'agresse absolument pas ma peau (un exploit car ma peau ne supporte vraiment pas les gels d'habitude). Quant aux grains, vraiment peu nombreux (tant mieux!), on ne les sens quasiment pas. Non abrasifs, ils se désintègrent rapidement au fil des massages (tant mieux bis). Honnêtement, je ne voit pas l'intérêt de ces grains...

     

    Le nettoyant au Neem de Jovees, mon nouveau Saint-Graal ?!

    En l'émulsionnant à la main, le gel mousse légèrement. Je vous rappelle huuuuuumblement qu'émulsionner son nettoyant avant de l'appliquer sur le visage est fortement recommandé. Cela évite de se malaxer le visage...en voulant le faire mousser. S'il mousse avant, c'est mieux (si si, testez et vous verrez).

     

    Le nettoyant au Neem de Jovees, mon nouveau Saint-Graal ?!

    Pour les fans du filet moussant, le gel Jovees s'en sort vraiment bien. La mousse n'est pas aussi compacte qu'avec une crème nettoyante mais si vous aimez l'abondance de mousse ET faire des économies... ;D 

     

    Le nettoyant au Neem de Jovees, mon nouveau Saint-Graal ?!

     

    Ce que j'en pense : 

    Le nettoyant au neem de Jovees est un vrai coup de coeur! J'ai eu pas mal d'appréhension vu sa texture, ses grains et sa fonction purifiante. J'ai eu peur de me retrouver avec un nettoyant purifiant basique et desséchant comme ceux qui peuplent nos supermarchés, parapharmacies et parfumeries. 

    Ce produit ne paie pas de mine à première vue mais il dévoile ses qualités au bout de quelques utilisations. Tout d'abord, sa douceur : contrairement à son grand frère, le nettoyant au tea tree de la même marque, le nettoyant au neem ne m'assèche absolument pas la peau. En effet, j'ai arrêté d'utiliser le nettoyant au tea tree il y a bien longtemps lorsque ma peau a commencé a se rééquilibrer, celui-ci ne lui convenait plus. 

    C'est pour cela que le nettoyant au neem convient aussi bien aux peaux à imperfections installées ou occasionnelles qu'à celles  plutôt saines (mais chiantes) ne cherchant qu'à les prévenir.

    Justement, concernant son pouvoir assainissant, c'est un sans faute. Evidemment, ma peau est incomparable avec ce qu'elle était il y a quelques années donc je ne pourrais pas vous dire formellement si ce nettoyant est ultra efficace contre les boutons d'acné MAIS ce qui est sûr c'est qu'il purifie impeccablement la peau. Les pores sont nets, resserrés, le grain de peau est lisse, bref le visage est nickel. Je suis sûre que sur le plus long terme, il ne peut être que bénéfique sur les peaux à imperfections occasionnelles ou persistantes.

    Enfin, LA fonction qui fait du nettoyant au neem de Jovees, l'un de mes favoris du moment : L'ECLAT. Il fait ce qu'il promet et donne vraiment un bon coup de pouce au teint à chaque utilisation. Attention, je ne dis pas que c'est un produit qui va vous débarrasser d'une éventuelle hyperpigmentation, non, il se contente de réveiller le teint.

    Vous allez me dire : "Oui mais tous les nettoyants le font!" et je suis d'accord mais disons qu'il y en a quelques uns qui le font mieux que d'autres!!! Personnellement, je trouve que le Jovees possède ce petit truc en plus par rapport à d'autres nettoyants purifiants.

     

    Je crois dur comme fer avoir trouvé mon nettoyant purifiant quotidien. Il répond à TOUTES mes exigences : douceur, purification, éclat et lissage du grain de peau. Okay, rien ne remplacera dans mon petit coeur fragile le Tamagohada (ancienne version) mais le nettoyant au neem de Jovees a ravivé la flamme et mérite sans conteste sa place dans mon TOP 10.

     

    *Sasha*

    Pin It

    31 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique