• Cette revue était prévue depuis longtemps mais mon vieil ordi m'ayant lâché, elle est resté un bon moment en stand-by (j'ai essayé de bloguer depuis ma tablette mais je déteste...). Bref, voici le gel masque au ginseng rouge de la marque Sud Coréenne Innisfree. Je le répète assez souvent : ma peau est fan de ginseng. Cela ne rate jamais, ginseng = moi contente !

    Innisfree aggrave mon addiction au Ginseng !

     

    C'est le site partenaire du blog, Peaux d'Anges qui m'a gracieusement envoyé ce masque il y a 3 bons mois maintenant. Si vous suivez le blog depuis longtemps, vous avez peut-être remarque mon amour pour le ginseng et plus particulièrement le ginseng rouge Coréen.

    La crème Prestige Ginseng d'It's Skin, la crème hydratante et nutritive au ginseng et à l'amande de Jovees, l'actif revitalisant au ginseng d'Etat Pur (dont je ferai une revue bientôt). Eh bien il semblerait que ma peau adore le ginseng. Tous ces produits font parti de mes favoris. Genre, je les aime pas qu'un peu mais A. LA. FOLIE. A chaque fois que je vois "ginseng" dans une liste d'ingrédient, vous pouvez être sûrs que cela attire mon attention!

    Le ginseng rouge, particulièrement apprécié en Corée du Sud, possède des propriétés bénéfiques à la fois pour le bien-être intérieur (renforce le système immunitaire, anti-inflammatoire, réduit l'hypertension et le cholestérol, apaisant, anti-stress, revitalisant, augmente la libido etc...) et extérieur (revitalise la peau, anti-âge, donne bonne mine, apaise les troubles divers - rougeurs, acné, eczéma- etc...). En gros le ginseng, c'est top! Attention, il existe plusieurs type de ginseng mais franchement, ils ont tous d'excellentes propriétés. 

    Innisfree aggrave mon addiction au Ginseng !

    Packaging :

    Innisfree aggrave mon addiction au Ginseng !

    L'emballage très sobre est comme toujours chez Innisfree, en carton recyclé et recyclable. Les 100ml du gel masque sont contenus dans un pot lui aussi sobre, au look presque "vintage".

    Le packaging est vraiment très sobre, haha, je n'ai pas grand chose à dire dessus.

     

    Description officielle : 

    Innisfree aggrave mon addiction au Ginseng !

    "Ce masque nutritif aide les peaux sèches et ternes à retrouver leur éclat et vitalité grâce au ginseng rouge âge de 6 ans (apparemment plus il est vieux, mieux c'est)."

     

    Utilisation : 

    • Après le démaquillage, le nettoyage et l'application de la lotion, masser délicatement le masque sur tout le visage en évitant le contour des yeux et des lèvres. 
    • Laisser poser 10 à 15 minutes.
    • Utiliser 1 à 2 fois par semaine. 

     

    Type de peau : 

    Honnêtement, je ne comprends pas pourquoi ce produit est particulièrement recommandé aux peaux sèches. L'ayant testé sur ma peau mixte, je suis persuadée qu'il peut convenir à tout le monde. Malgré ses promesses nutritives, il n'est pas gras, ni "lourd" grâce à sa texture gel (en fait, on dirait du miel!).

    Ceci-dit, je ne le recommande pas aux peaux sensibles tout simplement à cause du rinçage qui pourrait provoquer des rougeurs et/ou irritations. Je m'explique, il est assez chiant à rincer (comme tous les masques à rincer en fait haha!), du coup je me dis que cela pourrait ne pas être idéal...

     

    Composition : 

    Innisfree aggrave mon addiction au Ginseng !

     

     

    Texture : 

    Innisfree aggrave mon addiction au Ginseng !

    Comme dit plus haut, la texture me fait penser à du miel. C'est sirupeux, collant, donc faites attention à vos vêtement et cheveux au moment de la pose! Bandeau en pilou recommandé!!!!!!!!! ;D

    A la fin du temps de pose, j'utilise ma konjac, ainsi le rinçage est grandement facilité et cerise sur le gâteau, ma peau lissée. Je vous recommande de NE PAS dépasser le temps de pose indiqué par le marque car la texture sèche est encore difficile à rincer (même avec une konjac). Bon, quand je dis qu'il est "difficile" à rincer, j'exagère un peu, c'est pas pire qu'un masque à l'argile hein.

     

    Innisfree aggrave mon addiction au Ginseng !

     

    Ce que j'en pense : 

    Cela fait plusieurs mois que j'utilise religieusement ce masque 2 à 3 fois par semaine. Bien que n'étant pas spécialement fan des masques à rincer, je me suis prise d'affection pour ce gel-masque Innisfree. Comme dit plus haut, ma peau aime beaucoup le ginseng donc avant même d'entamer ce produit, je savais mes chances de l'apprécier assez élevées.

    Pour commencer, je n'ai jamais considéré le Ginseng comme un ingrédient favorisant l'éclat. Oui, il agit un peu là-dessus mais je ne trouve pas que ça soit son atout principal. Si je veux un "coup de boost éclat", j'utilise de la vitamine C, des AHA, des BHA...Bref, Innisfree, ne vous y trompez pas, Innisfree nous annonce de l'éclat avec ce masque, on en a un peu au rinçage mais je le répète, ce n'est pas le job principal du ginseng.

    Ce que je préfère avec ce masque c'est son action anti-fatigue. Et ça, à mon avis, c'est l'atout principal du ginseng. En fait, je peux le confirmer avec mes autres produits chouchous contenant cet actif (la crème Prestige Ginseng d'It's Skin, l'actif Ginseng d'Etat Pur, la crème amande et ginseng de Jovees).

    A chaque rinçage (avec une konjac, ça lisse la peau, c'est génial!), mon visage est reposé, rebondit le teint unifié et frais. J'aime utiliser ce masque le soir (pendant un bon bain, ahhhh~~~) pour laisser ma peau profiter sereinement de tous ses bienfaits la nuit. Je fais souvent cela, surtout avec les masques nécessitant un rinçage. Les résultats sont souvent plus flagrants...le lendemain! Je ne sais pas peut-être que je me fais des idées hahahaha! Mais si je fais un masque le matin, j'ai l'impression que ma peau n'a pas le temps de profiter de ses bienfaits puisqu'elle est directement "agressée" par l'environnement extérieur (le froid etc...). Du coup, les effets du masque durent moins longtemps. Cela ne me dérange pas avec les masques en tissu ceci-dit. Suis-je bizarre??!?

     

    *Sasha*

    Pin It

    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique